Tournée Roots

Rokia Traoré : « ROOTS »
Concert acoustique, voix et cordes.



A la fin du printemps 2008 paraissait « Tchamantché », le lumineuxRokia-Traoré-4-concert-Christophe-goussard-pour-le-Rocher-1024x681
quatrième album de Rokia Traoré, couronné début 2009 par les «Victoires de la Musique ».
Août 2010, après plus de deux cents concerts à travers le monde, la tournée « Tchamantché » s’achève.

Quelques jours plus tard, le metteur en scène Peter Sellars confirme à Rokia sa volonté de la voir participer, avec Toni Morrison, à sa nouvelle création : « Desdemona ».
Elle accepte la proposition avec enthousiasme : elle compose la musique et en sera l’interprète à l’occasion des représentations de « Desdemona » en mai, octobre et novembre 2011 (Wiener Festwochen, Nanterre – Amandiers, KVS Bruxelles, Cal Performances Berkeley, Berliner Festspiele, Lincoln Center New York), et au Barbican Centre de Londres en juillet 2012.

Pour mener à bien ce projet, Rokia a réuni autour d’elle trois musiciens (kora, n’goni, bolon) et trois choristes faisant partie des jeunes chanteurs soutenus par la Fondation Passerelle qu’elle a créée à Bamako en 2008.

Dès les premières séances de travail, une évidence s’est imposée : l’envie d’aller plus loin avec cette formation et cette orchestration.

A l’issue de la période des représentations de « Desdemona », et avant de se consacrer à la réalisation de son prochain album, Rokia Traoré a donc donné, en novembre et début décembre 2011, une série limitée de treize concerts acoustiques.
Elle a offert à cette occasion, avec la singularité et l’originalité qui la caractérise depuis ses débuts, un magnifique voyage où voix et cordes rendaient principalement hommage à la tradition mandingue, un hommage à ses racines…

Treize concerts, treize salles combles, et un accueil enthousiaste…
Au vu de cette réussite, il était difficile de ne pas prendre la décision de prolonger le plaisir…
Une nouvelle tournée « Roots », tout aussi limitée que la première, aura donc lieu en octobre et tout début novembre 2012.
Hommage de Rokia et à sa manière, à l’Afrique de l’Ouest, au répertoire panafricain, mais également à d’autres « racines » et influences déterminantes : la chanson d’expression francophone (hommage à Brel), Bob Marley…

Rokia Traoré (chant, guitare)

Mamah Diabaté (n’goni)

Mamadyba Camara (kora)

Habib Sangaré (bolon)

Virginie Dembélé (chœurs)

Fatim Kouyaté (chœurs)

Bintou Soumbounou (chœurs)

 DeM-RokiaTraore26

Comments are closed.