1325869143.png

Un enfant devient aveugle toutes les minutes

et un adulte toutes les cinq secondes.

Pourtant, 80% des maladies cécitantes sont évitables !

 

 

regard-enfant-OPC-carre

Rokia Traoré est l’ambassadrice de l’Organisation pour la Prévention de la Cécité, première association française de lutte contre la cécité.

Constituée d’experts reconnus en ophtalmologie de santé publique, elle lutte depuis 1978 pour préserver la vue des plus démunis dans les pays francophones en développement.
Elle est reconnue d’utilité publique, en relation officielle de travail avec l’OMS, membre actif de l’initiative mondiale Vision 2020 – le Droit à la Vue et agréée par le Comité de la Charte, qui garantie la transparence et la rigueur de sa gestion ainsi que le bon usage de ses ressources financières.
Son Président d’honneur est le Pr. Yves Pouliquen, membre de l’Académie française.


Une stratégie de développement durable. Principal objectif : aider le plus grand nombre au moindre un coût et donc former, accompagner et autonomiser localement les personnels de santé oculaire.

Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.”
La stratégie de l’OPC s’oppose ainsi à la logique d’assistanat et a toujours préféré former des ophtalmologistes locaux afin que de façon pérenne ces derniers effectuent toutes les opérations nécessaires en totale compétences et autonomie auprès des personnes les plus pauvres et les plus isolées.
Les familles peuvent ainsi se protéger contre les formes de cécité évitable et obtenir, sans délai, une assistance médicale appropriée.

DSC05204

Des résultats avérés. Durant  les 10 dernières années :

  •  formations : 13 800 agents villageois bénévoles, 393 infirmiers, 80 médecins généralistes, 1 000 accoucheuses traditionnelles
  •  près de 4 millions de personnes traitées annuellement contre la « cécité des rivières » grâce à plus de 36 millions de comprimés distribués dans plus de 6 000 villages
  •  plus de 380 000 consultations d’ophtalmologie dans des centres de santé soutenus par l’OPC

Auprès des communautés les plus isolées :

  •  plus de 45 000 opérations de la cataracte
  •  12 000 opérations du trichiasis

En 2013

L’OPC et ses partenaires luttent désormais aussi contre le trachome en République Centrafricaine et au Tchad grâce à la formation d’agents communautaires bénévoles chargés de dépister et distribuer les traitements antibiotiques dans leur village, et d’agents de santé spécialisés dans l’opération du trichiasis.
Objectifs  :

  • formation d’agents communautaires : 3317 en RCA et 5649 au Tchad
  • formation d’agents de santé spécialisés : 35 en RCA et 53 au Tchad
  • personnes traitées : 4 900 000 en RCA et 405 000 au Tchad
  • personnes opérées : 900 en RCA et 2 500 au Tchad

 conjonctivite-neonatale

Les Ambassadeurs de l’OPC

Claudie Haigneré.
Scientifique, spationaute, ancien Ministre de la recherche, Présidente d’Universciences (Paris)

Jean-Loup Dabadie
Ecrivain, Journaliste, Auteur dramatique, Scénariste et dialoguiste, Membre de l’Académie française

Rokia Traoré
Auteur-compositeur, chanteuse, guitariste. Présidente de la Fondation Passerelle

Chloé Trespeuch
Snowboardeuse professionnelle, double vice-championne du monde 2013 de boardercross, membre de l’équipe de France

Emma Bernard
Snowboardeuse professionnelle, championne du monde 2013 de halfpipe, membre de l’équipe de France

Moh Kouyaté
Auteur-compositeur, chanteur, guitariste

 

Si vous souhaitez mieux connaitre l’ONG française qui lutte contre la cécité dans le monde, visitez le site de l’OPC : www.opc.asso.fr

Retrouvez aussi l’OPC sur www.facebook.com/opc.asso et www.twitter.com/associationOPC